Le poids dune voix

1er août 2012, le premier ministre du Québec dissout l'Assemblée nationale. Une nouvelle campagne électorale commence.

Quel est le poids d'une voix dans une élection? La démocratie s'exerce-t-elle le jour du vote ou au contraire, chaque jour de l'année?

Chaque jour de la campagne électorale, un citoyen québécois livre sa vision de la vie démocratique.

Le poids d'une voix

30 électeurs pour raconter la démocratie

Un essai interactif de

Jérémie Battaglia

Conception sonore

Antoine Bédard

Design & programmation

Deux Huit Huit

En partenariat avec

Le Devoir

29

juillet

30

juillet

31

juillet

1

août

Tommy

Repentigny

2

août

Judith

Montréal - Ahuntsic

3

août

Jean-Pierre

Westmount

4

août

Anne

Mont-Saint-Grégoire

5

août

6

août

Manon

Mascouche

7

août

Claude

Laval

8

août

Vasilios

Montréal - Parc-Extension

9

août

Élisa

Longueuil

10

août

Pierre

Montréal - Hochelaga-Maisonneuve

11

août

Louis

Saint-Bruno-de-Montarville

12

août

13

août

David

Sainte-Sophie

14

août

Yolette

Val-d'Or

15

août

Evan

Berthierville

16

août

Jean-Philippe

Gatineau

17

août

Fanny

Lebel-sur-Quévillon

18

août

Jean

Aumond

19

août

20

août

Karen

Montréal - Outremont

21

août

Marielle

Sainte-Rose-du-Nord

22

août

Nathalie

Tadoussac

23

août

Georges

Matane

24

août

Kenneth

Kahnawake

25

août

Gabriel

Québec

26

août

27

août

Wilhelm

Saint-Nicolas

28

août

Nadia

L'Ancienne-Lorette

29

août

Dorothée

Saint-Basile

30

août

Louise

Saint-Georges

31

août

Rosa

Orford

1

septembre

Line

Wendake

2

septembre

3

septembre

Olivier

Trois-Rivières

4

septembre

Serge

Asbestos

L’équipe remercie tous les électeurs qui ont confié leur voix le temps d'une entrevue.


Équipe de création

Images et réalisation

Jérémie Battaglia

Concepteur sonore

Antoine Bédard

Recherchiste

Anne-Marie Archambault

Design et développement Web

Deux Huit Huit


Équipe de production

Producteur

Dominique Willieme

Producteur exécutif

Hugues Sweeney

Chargée de production

Marie-Pier Gauthier

Chargé des technologies

Martin Viau

Agente d’interactivité

Anne-Marie Lavigne

Administratrice

Marie-Andrée Bonneau

Coordonnatrices de production

Dominique Brunet
Caroline Fournier

Agente de mise en marché

Sophie Thouin

assistée de

Karine Sévigny

Technologies de l'information

Sergiu Raul Suciu

Services interactifs

Matthieu Stréliski
Catherine Perreault
Émilie Nguyen Ngoc

Relations de presse

Claire Strunck


Équipe journal Le Devoir

Rédactrice en chef

Josée Boileau

Directeur de l’information

Roland-Yves Carignan

Directeur de l'information adjoint, Internet

Paul Cauchon

Administrateur Web

Yanick Martel

Pupitreurs Web

Marie-Pier Frappier
Benoît Munger
Philippe Papineau

Crédit image satellite

NASA

Rouge au carré

Essai interactif sur le mouvement étudiant. Depuis le début du conflit, nous sommes médiatiquement submergés. L’actualité défile au quotidien, des torrents de paroles déferlent dans les médias sociaux, quelles que soient les sensibilités qui s’expriment. En trame de fond de l’expérience, une narration d’extraits du Contrat social de Jean-Jacques Rousseau invite le public à interagir avec 22 tableaux inspirés par la mobilisation citoyenne.


Chers électeurs

Long métrage documentaire sur la politique québécoise. Pendant près de quatre ans, le réalisateur Manuel Foglia a pointé sa caméra sur Daniel Turp, député péquiste de la circonscription de Mercier, et Charlotte L’Écuyer, députée libérale de Pontiac, tous deux élus pour la première fois en 2003. De la vie parlementaire à l’Assemblée nationale, au porte-à-porte dans les comtés, elle n’est pas simple, la démocratie.


Le confort et l'indifférence

Un grand documentaire sur le Québec et un éditorial cinématographique virulent à l’occasion du référendum de mai 1980 sur la souveraineté-association. Couvrant les événements, le cinéaste sort la défaite référendaire du Parti québécois de son contexte local et la confronte au jugement de l'Histoire, en la soumettant au feu d'une critique acerbe sous la forme de citations extraites de l'œuvre de Nicolas Machiavel (magnifiquement interprété par Jean-Pierre Ronfard).

À propos

Le poids d'une voix est un projet documentaire photographique et vidéo qui prend forme autour des élections provinciales de 2012. Au-delà de l’élection qui se joue, Le poids d'une voix explore la question de l'exercice de la démocratie : est-ce que celle-ci s’exprime le jour du scrutin ou chaque jour de l'année? Quelles formes peut-elle prendre?

Artistique et citoyen, le projet brosse 30 portraits composés de photos et d’une entrevue vidéo de 2 minutes. Toutes les sensibilités politiques sont représentées.

Chaque jour de campagne menant à l’élection provinciale, un nouveau portrait de citoyens québécois soulève ces questions.

Démarche

Enfant, j'ai vécu et grandi dans une des premières villes de France ayant élu un maire d'extrême droite. De fait, plusieurs de mes amis avaient des parents votant pour l'extrême droite, ce qui choquait mes parents. Enfant et adolescent, cette dichotomie entre les préjugés sur ces gens et la relation que je pouvais avoir avec eux m'a toujours marqué. Sans pour autant partager les idées politiques de chacun, j'ai toujours eu un désir de comprendre la personne qui se cache derrière chaque bulletin de vote. C'est ainsi que l'idée du projet est née.

Jouer sur les attentes et les idées préconçues constitue l’enjeu central du projet Le poids d'une voix. En deux minutes, les internautes sont invités à plonger dans l'univers d'un électeur dont ils ne connaissent que peu de chose : un visage, un prénom, un âge, un métier, une ville. Bien souvent ces informations suffisent pour avoir un a priori, une préconception sur cette personne. Or l’information concernant ses allégeances politiques n'est révélée qu'à la fin de la vidéo, et peut parfois surprendre.

Le temps médiatique laisse souvent peu de place au développement d’une véritable parole politique citoyenne. Ce projet veut laisser la parole aux citoyens pour qu'ils puissent exprimer leur vision de la démocratie et leur relation au vote. C'est une démarche à la fois artistique et citoyenne.

Biographie

Jérémie Battaglia est né dans le sud de la France en 1983. Caméraman de formation, il travaille pendant plusieurs années sur des documentaires et longs métrages en France, tout en pratiquant la photographie.

En 2009, il s'installe à Montréal et s’intéresse particulièrement aux questions sociales et politiques. Il couvre le mouvement étudiant depuis le début, à travers des reportages photographiques ou des vidéos.

Il travaille aussi dans des domaines variés au sein du milieu artistique montréalais comme photographe et réalisateur.

En avril 2012, il réalise un documentaire Web autour des élections françaises, lequel sera une inspiration pour élaborer Le poids d'une voix.